Welcome

L’imaginaire au pouvoir.

 

Adolescent, il se passionne pour la télématique – le bon vieux minitel – et les premiers ordinateurs, et consacre toute son énergie à construire des univers de pixels, qu’il diffuse partout en Europe via l’ancêtre d’internet. link Avec ces premiers écrans, il rencontre un terrain vierge et fertile pour son imagination débordante. Il fréquente ainsi des réseaux d’artistes numériques, programmeurs et sound designers, qui posent inconsciemment les fondations de l’art numérique depuis leur chambre à coucher.

Il lâche la souris quelque temps quand il découvre l’univers de Paul Klee, mais aussi l’art brut de Chaissac ou le street art de Speedy Graphito.
Quel que soit le média, son credo devient la culture “Do It Yourself” : il apprend en expérimentant et en mutilpliant les collaborations. Il est persuadé que son avenir créatif passera par l’hybridation, pour contourner les diktats propres à chaque discipline.